Le protégé des yeux les plus beaux

Miloš Stojaković

Voilà des mois déjà que pettit Milos Stojakovic soit le protégé de Dr Jovan Tasic. Le garçon a ouvert les yeux grace aux thérapies de ce bioenergicien fameux bien que les docteurs lui aient pronostiqué la cécité.

- Exactement comme ça - confirme la mère de Milos, Jelena.

- Nous sommes ravis parce que nous avons fait connaissance avèc un homme comme Dr Tasic et qu' il a guéri mon Milos. On continue avèc les thérapies en ayant de la foi en un succès de plus en plus grand, en impossible comme je dis souvent.

Milos naissait comme un enfant aveugle. Il ne distinguait que la lumière et l'obscurité. Les parents l'ont appercu au momment où des bébés doivent tâcher d'atteindre certains objets offerts de la main des parrents. Nous avons vu ce là quand il avait deux mois: «il n'a pas suivi de regard nos mouvements ni quoi que ce soit ce qui es caractéristique pour les bébés. On est allé chercher le remède chez les docteurs mais nous y attendait le désapointement».

- Dr Tasic nous a encouragé tout de suite lorsque nous l'avons rencontré pour la première fois.Convaincu en succès, il a dit qu'il y avait de l'espoir et qu il était prêt à soigner Milos pendant deux années. Sept mois ont passés depuis cette première rencontre, et la première thérapie et imaginez vous; Milos voit.

- Qu'est-ce que vous a dit exactement le docteur à l'hôpital à Novi Sad?

Miloš Stojaković

- Ils ont été même catégoriaues à la polyclinique de Novi Sad: ils ne voudraient pas en aucun moment nous donner de l'espior fausse. Il n y a pas de médicaments, une opération ne pourrait pas aider. On n'a pas entendu un seul mot de réconfort d'eux ce qui est un grand honte. D'ailleurs, Milos avait une faiblesse congénitale du nerf oculaire.

On nous a dit qu'il n y a pas d'espoir et que c'est comme quand un enfant nait sans bras. Ils n'ont pas su expliquer comment et pourquoi ce là s'est passé. Tout était en ordre aux testes genitaux, ils n'ont rien découvert ni chez moi ni chez mon mari. Ils ont dit que le remè de pour cette maladie simplement - n'existe pas.

- Il a été très dificile pour nous de se concilier avèc ce là. Est-ce qu'il faut que moi, qui suis l'institutrice, instruis les autres enfants de lire et d'écrire et que mon Milos ne le peut pas.

- Comment avez-vous appercu qu il y avait; comme vous le dites, «de l'amélioration initiale»?

- Très simplement: plus tôt nous lui avons tendu des objets et il n a pas voulu les prendre, maintenant il le fait. Et il nous voit, il voit tout ce qui l'entoure.Alors, autrefois il n'a pas pu voir - maintenant il voit. Nous ne savons pas encore combien il voit dans le lointain. Il est toujours petit et il ne peut pas dire mais ce sera mieux au fur et a mésure qu'il croît. Il est fantastique ce qui est atteint jusqu'a présent aux thérapies de Dr Tasic!

Miloš Stojaković

Sur ces entrefaites Milos a commencé à parler et à marcher, il se meuve et sort de la chambre à lui seul. Simplement, il se debrouille tout seul dans l'espace.

Milos Stojakovic se précipite d'embrasser son docteur qui lui a fait don de voir. Il l'embrasse fermement et, comme s'il sait tout, il baise son sauveur. Comme beaucoup de fois auparavant, c'est le silence complet dans la salle où durent les thérapies quand se rencontrent Dr Tasic et petit Milos. Quelques soupirs seulement. Le destin de cet enfant est conu de tous. Le petit se dorlote, Il caresse de ses petits mains Dr Tasic, Il enchevêtre ses cheveux et il enfonce encore plus profondement la tête dans son sein.

- C'est toujours comme ce là - dit Dr Tasic. Il y a beaucoup de patients dans ma pratique. Et ils me sont chers tous parce que je les ai aidés. J'aime Milos particulièrement parce qu'il a commencé à voir à l'aide de bioénergie. A l'aide de cette énergie divine que je transmets.

Jelena Stojakovic regarde cette rencontre touchante et les larmes de joie lui glissent le long la face.

- Nous croyons à Dr Tasic. Il me plait qu'il y a des hommes pareils. Qu'il donne la santé aux autres aussi...

Ayant poursuivi avèc les thérapies chez Dr Tasic, le petit Milos aujourd'hui distingue les couleurs, les objets qui l'entourent, il les nomme, il meuve sans gène, il joue, range les dés d'après les couleurs, ecrit, lit!

- A la question: Qui t'a donné naissance, il repond - le Docteur.